Cette semaine s’est avérée fort chargée sur le plan touristique, puisqu’elle m’a donné l’occasion de découvrir, à quelques jours d’intervalle, deux des « incontournables » pékinois, j’ai nommé, à ma gauche le Temple de Confucius (et son Collège Impérial attenant) et à ma droite le Yonghegong (ou Temple des Lamas pour les francophones).

Je te fais grâce des détails historiques, mon cher lecteur, et ce d’autant plus volontiers qu’ils m’échappent encore pour partie à moi aussi. Mais je puis en guise de compensation te confirmer que les deux visites valent bien le détour.

temple de confucius pékin

Chez Confucius, statue du Maître et arbres noueux sont de mise, dans une ambiance plutôt feutrée (propos à nuancer dans la mesure où l’on n’est jamais à l’abri d’une soudaine affluence). Le Collège Impérial, qui jouxte le Temple, est une promenade idéale, y compris avec pour des enfants, le cadre est spacieux, ombragé, aéré, et vient logiquement délicieusement compenser la – parfois pesante – densité de la capitale.

temple confucius collège impérial pékin

Chez les Lamas, l’agitation est plus tangible, le Temple étant largement fréquenté par les fidèles qui viennent brûler des encens et honorer les différentes représentations de Bouddha… (Longévité, Santé, Sagesse, on a l’embarras du choix…). Mais la ferveur bon enfant qui émane du lieu s’avère plutôt sympathique, n’étaient les nombreux touristes qui viennent comme je le fis tempérer un peu cette atmosphère dépaysante.

yonghegong temple des lamas pékin

A ne pas manquer, évidemment, le sculptural Bouddha de santal, qui, du haut de ses 26 mètres, impressionne d’autant plus qu’il fut taillé et ciselé dans une seule et unique pièce de bois (cela méritait bien un Guinness record).

santal bouddha temple des lamas

Les deux temples, assez proches l’un de l’autre, se trouvent par ailleurs dans un quartier de Hutong pas forcément des plus pittoresques, mais néanmoins plaisantes à parcourir.

hutong par la lorgnette

Les boutiques de bibelots, papeteries et autres créations lainières commencent à y être bien implantées, signe incontesté de l’attractivité du quartier.

On y trouve également de fort cosy cafés… j’aurais bien passé plus de temps dans celui où le hasard nous fit nous arrêter… le retrouverai-je ?


infos pratiques :
– Temple de Confucius et Musée du Collège Impérial (« Confucian Tfmpif and Guozijian Musfum » – transcription authentique du ticket d’entrée) – 孔庙和国子监物馆
13 Guozijian Lu, Beixinqiao, Dongcheng District
北京市东城区国子监街13号
entrée 30 RMB
plus d’infos ici

– Temple des Lamas – Yonghegong – 雍和宮
Yonghegong Dajie, Beixinqiao, Dongcheng District
北京市东城区雍和宫大街
entrée 25 RMB (possibilité de louer un audioguide)
plus d’infos (mais seulement en chinois) ici

Accès : métro lignes 2 et 5, station Yonghegong

Publicités