Ce qu’il y a de pénible, quand tu verses du côté de la blogosphère, c’est que tu es rapidement et irrémédiablement confronté à quantité de talents qui te rappellent sans cesse à l’humilité de ta condition d’être humain normalement constitué.

Un exemple parmi tant d’autres : j’ai beau passer des heures à ausculter et disséquer tutos et vidéos, je me retrouve encore à essayer, pour la 50e fois et toujours sans la moindre chance de succès, de crocheter ce qui est censé ressembler à une écharpe, mais qui selon toute vraisemblance échouera en chiffon quand mes deux mains gauches auront achevé de se lasser.

En dépit de mes échecs créatifs nourris et répétés, je persévère parfois, grâce à la générosité de ces blogueuses émérites qui partagent leur passion avec un entrain qu’on ne peut qu’avoir envie de suivre.

C’est ainsi que, grâce à Julie Adore et à un de ses tutos, j’ai amoureusement confectionné de mignons (?) petits colliers en feutrine qui sont venus garnir les petits cadeaux offerts aux invitées de Belle des Champs pour son anniversaire et au sujet desquels je n’ai curieusement eu aucun retour.


C’est ainsi aussi que, grâce à Fifi Mandirac et son presque légendaire calendrier de l’Avent graphique, j’ai pu envoyer quelques cartes originales pour la nouvelle année et que je continue de le faire en prenant prétexte de l’année du Dragon pour justifier mon retard pour les vœux « occidentaux ».


Merci les filles, même si je n’irai moi-même jamais plus loin, mais vos inspirations continueront de m’être un délice !

Publicités