C’est bien connu, en Chine, on s’y connaît en contrefaçon

Plus ou moins ressemblante à son modèle selon les lieux de vente et les produits copiés, elle peut être assez savoureuse quand elle se permet quelques délicatesses avec les noms des marques.

Je pense que la palme peut revenir de droit aux sacs d’une prestigieuse marque italienne qui a fait de son initiale son sigle, imités d’une façon, disons quelque peu malheureuse, pour les francophones.

La preuve en images.

Je doute de réussir à trouver de sitôt exemple plus croustillant, si j’ose dire, mais je tâcherai d’alimenter la rubrique chic’n’cheat au gré de mes trouvailles!

Publicités